Chômage & Retraite – 2020

Retraite & Chômage
2020

Lorsqu’un senior est indemnisé par le Pôle-Emploi et lorsqu’il atteint l’âge légal de la retraite, soit 62 ans, 4 situations peuvent se présenter à lui.

1/ S’il réunit la durée d’assurance nécessaire pour obtenir sa pension à taux plein (hors malus de 10 % de l’AGIRC-ARRCO), le Pôle Emploi cessera de l’indemniser. Même s’il n’a pas consommé son capital d’indemnisation. Il est donc invité à prendre sa retraite à 62 ans même si le montant de sa retraite est bien moins élevé que celui de son indemnisation. D’où l’importance de ne pas se hâter à faire un rachat de trimestres.

2/ S’il n’a pas tous ses trimestres, il continue d’être indemnisé par le Pôle Emploi, et à certaines conditions jusqu’à son taux plein, même au-delà des trois ans d’indemnisation, et au plus tard jusqu’à 67 ans. Le dépôt de la demande de retraite est donc différé.

3/ Si le requérant ne remplit pas à 62 ans la durée d’assurance, mais le 1er jour du trimestre suivant son âge légal par exemple, alors la caisse de retraite décalera simplement la date d’effet d’1 trimestre et informera l’assuré.

4/ Le sénior estime qu’il pourrait être reconnu inapte au travail par le médecin conseil de la CPAM par exemple. Même s’il lui manque des trimestres, si la décision est favorable il devra choisir entre la retraite et le chômage.

La question étant souvent posée, le retraité qui reprend un emploi et se retrouve chômeur involontaire peut avoir droit à l’assurance-chômage