Coup de projecteur – Les Talents d’Alphonse

Les talents d'Alphonse

Avec « Les Talents d’Alphonse », le savoir-faire ne part pas à la retraite !

La transmission nous concerne tous.

Elle est un fil conducteur qui lie l’humanité toute entière. Elle est une liane culturelle et affective participant à la cohésion sociale par delà l’âge et les différences.

Elle était couturière.

Lydia a quitté son travail il y a 6 ans après 36 années d’activité dans le même secteur. Elle était couturière. Sans attendre, sans trop réfléchir elle a pris sa retraite sitôt remplie la condition d’âge légal. Au début, c’était formidable. « Je me sentais en vacances ». Mais, quelques mois plus tard, le ton est nuancé. « Je me suis sentie seule. Je ne me sentais plus valorisée et puis je savais qu’à l’atelier, on manquait d’expérience et de main d’oeuvre, alors…». Son entreprise n’a jamais cherché ni à la retenir, ni à la ré-embaucher.

A l’heure de la retraite, quelques fois, les savoirs s’en vont. Si beaucoup d’entreprises veillent à limiter l’hémorragie, les savoirs, s’ils parviennent à renaitre ici ou là, à l’occasion d’une prolongation d’activité, d’un tutorat, d’un cumul emploi-retraite ou d’un engagement associatif, à d’autres moments ils disparaissent définitivement.

Aussi, si beaucoup de personnes âgées vivent seules, isolées, beaucoup d’autres personnes, jeunes et moins jeunes aimeraient apprendre ou ré-apprendre des gestes simples comme la couture ou la photographie par exemple. 

Deux jeunes diplômés.

Thibault Bastin et Barthélemy Gas, deux jeunes diplômés en économie ont eu l’idée simple et géniale de créer une plateforme numérique où celles et ceux qui ont besoin d’apprendre peuvent rencontrer les retraité.e.s qui ont besoin de transmettre. Les Talents d’Alphonse font ainsi se rencontrer celles et ceux qui savent et s’ennuient avec celles et ceux qui veulent apprendre et se lier.

Ainsi, depuis 4 ans, cette plateforme met en relation des retraité.e.s, les Alphonse et les Alphonsine, avec les plus jeunes de leur quartier pour lutter contre leur isolement tout en valorisant leur expérience.

« Non, tous les jeunes ne sont pas des fainéants et tous les vieux ne sont pas des grincheux » .

Depuis peu, Les Talents d’Alphonse ont mis sur la toile un média « décomplexé ». Le monde selon Alphonse. Allez-y, ça fait du bien !

Marche et Démarches est heureux de mettre en avant cette jeune équipe.

Philippe